mercredi 24 mars 2010

Nantes, Marseille, Nice, three different shows

The Nantes Zenith is one of France's best venues, and we had an audience of connoisseurs that I liked a lot. From the stage we could feel the dynamism of that city, where concerts, expos and films do so well. Among our guests, many of our friends from Algam and La Boîte Noire, the leading musical instruments import company in Europe, as well as Joachim Garraud's family, and part of mine. We all had a warm gathering after the show.

Marseilles: Sun, the Vieux Port, relaxing time with the musicians. Marseille is the city of music and soccer, which is a hard thing to admit for a native of Lyon. Yet I said it on stage and it caused a little shock.

The show was one of the craziest since the tour began. The Dome has a pretty bad reputation for its acoustics, but Alain Courieux, Cédric and Arno somehow managed to set up their system, and we had a great sound. The show started red hot, and continued to ramp up in a stadium-like ambiance, it was electrified. The Marseille audience will be hard to beat!

Jean-Pierre Janiaud, the great sound engineer with whom I mixed Oxygene and Equinoxe, came backstage with Christophe, I was so happy to meet them again. Also my uncle Jean Nicolaï, in great shape despite his 95 years, and my dear Edith.

For Nice, I was afraid the audience would be quieter on a Sunday night, but it turned out I was wrong.. Many of the crew are from Nice, as well as the whole Arpege company, which provides our sound and video, and as I mentioned that on stage, the audience made it a point to not lag behind Marseille.

Ignace was here to fine-tune details in preparation for Bercy and the 3D film this week-end. Paul Charles had come from London to discuss the show dates for the rest of the year, which will prove challenging. Then we boarded "our" bus and spent the night watching the photos and films shot by Christine and Thomas, and arrived in Toulouse under a pouring rain.. Meanwhile my mother had arrived with Louisa and Gilles to attend the concert at the Zenith in Toulouse...



Le Zenith de Nantes une des plus belles salles de France, et un public de connaisseurs nous attendait, j'ai beaucoup aimé. On a pu sentir depuis la scène le dynamisme de cette ville où les concerts, les expos et les films marchent si bien. Nos amis d'Algam et de la Boite Noire, la plus grosse société européenne d'importation d'instruments de musique étaient là en grand nombre, ainsi que la famille de Joachim Garraud et certains membres de ma famille. Nos nous sommes tous retrouvés après, dans une ambiance vraiment chaleureuse.

Marseille: Soleil, le vieux port, détente avec les musiciens. La ville de la musique et du Foot et comme je l'ai dit sur scène, pour un Lyonnais c'est pas facile à dire!

Le concert a été un des plus délirants depuis le début de la tournée. Pourtant le Dôme a plutôt une mauvaise réputation sur le plan acoustique, mais Alain Courieux, Cédric et Arno ont fait un super travail sur les réglages des systèmes, et le son était super.

Le concert a démarré tout de suite dans un climat électrique et n'a cessé de monter dans une ambiance de stade. Le public marseillais sera difficile à battre...

Jean-Pierre Janiaud, un très grand ingénieur du son, avec qui j'ai produit les albums de P. Juvet à Los Angeles et au studio Gang, et mixé Oxygène et Equinoxe, était là, accompagné par Christophe. J'étais très heureux de le retrouver. Mon oncle Jean Nicolaï était là aussi, en grande forme (étonnant pour ses 95 ans) ainsi que ma très chère Edith.


Nice: J'avais peur d'un dimanche soir en mars à Nice et d'un public plus réservé, j'avais tort.. Beaucoup de gens de notre équipe ainsi qu'Arpège, la société qui nous fournit le son et la vidéo, dirigée par Christian Lorenzi, sont d'ici et le public a donc mis un point d'honneur à ne pas rester derrière Marseille..

Ignace était venu pour peaufiner certains réglages lumières en vue du show de Bercy et du tournage 3D de la fin de semaine. Paul Charles était venu de Londres pour discuter du planning des concerts de la suite de l'année, très chargé.. Ensuite nous avons pris "notre" bus et passé la nuit à regarder les photos et films de Christine et Thomas, et c'est sous une pluie battante que nous avons fait notre entrée dans Toulouse. Et ce soir ma mère est arrivée avec Louisa et Gilles pour assister au concert de demain...

28 commentaires:

Monika a dit…

Dear Jean Michel,

Thank you for that great concert in Marseille! Because of you, I saw this wonderful town in France, I met you, your musicians Francis and Claude and great fans of you!

Wish you all the best! Hope to see you soon in Bucharest and Athens!

Greetings from Bulgaria!

Love,
Monika

Leelene a dit…

Dear Jean Michel, very nice and touching to read about how you met your old friends, and family. Because of your blog, I too feel like part of your family, at least I feel I belong with your music, concerts and art. I hope you come to Norway again soon, or Sweden!

Robi a dit…

In the name of "outsiders" of Europe, hope you get chance very soon.

Earth Theatre in Thessaloniki is a wonderful venue! Great choice!

See you in Budapest !



How about the preparation of new album?

Robi a dit…

A comment from official site :



"Salut à tous.

Visuellement, le concert était parfait.
Par contre, côté musique, on nous a servit une soupe sonore dopée aux décibels!!!! Ma (jeune) voisine a passé les 3/4 du concert avec les mains sur ses oreilles ; j'ai vu un gamin de 10/12 ans sortir de la salle aux bord des larmes en se bouchant les oreilles. Mon épouse et moi-mêmes sommes ressortis dégoutés: c'était tellement fort que tous les sons saturaient nos oreilles. C'était honteux.Et pourtant je suis fan de JMJ depuis mon enfance. J'ai 35 ans, musicien amateur depuis l'âge de 7 ans, j'ai l'habitude de jouer et d'écouter de la musique a volume élevé, mais là c'était insupportable!!!! Je me faisais une joie de le voir en concert (c'était ma première fois) et quelle déception! Et je vous passe les impros...nulles...et interminables.

Je reste fan, mais suis très très déçu. J'aurai plutôt du aller voir un concert de heavy metal : j'aurais pensé à prendre mes bouchons auditifs (j'ai les oreilles qui sifflent encore et nous sommes le 24/03 15:15)"



Turn down the volume a bit ! Otherwise it is unenjoyable !

EMat33 a dit…

Le concert à TOULOUSE du 23/03/10 était génial ! Je comprend les remarques sur le volume sonore, il est clair qu'en sortant j'avais un peu les oreilles qui sifflaient (très légèrement) mais la qualité était là, c'était le principal ! Après tout c'est une salle de concert, un show, les oreilles s'en remettront!

Amateur depuis l'âge de 5ans, j'en ai 27 aujourd'hui(j'me souviens: 1ères k7 "empruntées à mon père" d'Oxygene , toute violette, et d'Equinoxe dans mon baladeur de bambin... Le ton était donné). Mon rêve de voir l'artiste à l'œuvre s'est enfin exhaussé! Quelle émotion! Merci pour le spectacle!

Un conseil pour les inconditionnels curieux: avant d'aller à un concert (ou après), regardez-vous le DVD des 30ans d'Oxygène(Live in your living room) + le bonus de présentation des instruments electro utilisés à l'époque...

Mat
(24/03/2010 - 20h10)

tdream88 a dit…

Ne réduisez pas les décibels pour les concerts en Amérique ;-)

Oreilles sensibles, mettez-vous des bouchons. À bon entendeur!

dREaM oN jARRe YEAH!

Philippe Bertheau a dit…

Bonjour,
J'étais le 18 mars dans les gradins nantais. Je tenais à vous féliciter, ainsi que vos musiciens et vos techniciens, pour cette belle prestation.
C'était la 7eme fois que j'assistais à un de vos concerts (Mont St Michel, Tours, Versailles, Tour Eiffel, Wembley, Marigny). Difficile jusqu'à présent d'avoir, pour un artiste , un feedback du public. Maintenant qu'Internet est là, je me permets de vous donner mon avis plus complet.
On a souvent tendance à développer les point négatifs et à ne faire qu'une allusion aux points positifs. Mon impression est très globalement positive. Prenons donc les lignes qui vont suivre comme une modeste critique (au sens constructif du terme).
Si la première partie du concert a été pour moi pleinement satisfaisante, je trouve quelques remarques à faire sur la suite. Je rejoins en cela une partie des spectateurs qui se sont exprimés ici à ce sujet. Le volume sonore était, à mon goût, beaucoup trop élevé. J'ai entendu d'autres personnes autour de moi faire la même remarque et également sur internet au sujet du concert de Bordeaux. Ici, cela vient peut-être du fait que nous étions assis dans les derniers rangs en haut des gradins. Je sais pourtant quelles précautions vous prenez à contrôler l'acoustique pour l'ensemble du public. Sur certains morceaux, l'accompagnement était trop présent et masquait la mélodie. Par exemple, l'accordéon de Chronologie était un peu faible et les cuivre de Rendez-Vous 2 trop présents. J'ai également trouvé que la playlist du début était mieux adaptée à ce type de concert que la seconde. Les derniers morceaux (sauf rappel), à mon avis, rendent mieux sur les grands concerts en extérieur. Certaines pièces qui débutent brusquement auraient, je pense, mérité une intro plus longue. C'est de toute façon assez difficile de jouer seulement des extraits d'albums sur lesquels les morceaux s'enchaînent sans coupure.
Malgré mon expérience de vos concerts, de votre musique, et celle développée depuis 5 ans comme photographe de spectacle, ce n'est qu'un avis d'amateur. Je reste subjugué par la qualité de la mise en oeuvre de la technologie du laser et de l'exploitation judicieuse des lumières et de la vidéo. La personne qui m'accompagnait et moi-même avons passé une excellente soirée. En espérant vous revoir encore sur scène...

Pierrot a dit…

Bonjour Jean-Michel,

C'est avec une immense joie et beaucoup d'émotion aussi que j'ai eu la chance d'être présent pour ton concert au Dôme de Marseille (je n'avais jamais eu l'occasion jusqu'alors de pouvoir assister à l'un de tes concerts). Cela fait 22 ans que ta musique ne cesse d'alimenter mon propre imaginaire alors, je tenais tout d'abord à te remercier pour cela. Ton oeuvre généreuse - que j'ai toujours ressentie comme tournée vers les autres, le monde, l'espace et le futur - a donc résonné très intensément en moi samedi soir dernier au Dôme de Marseille. J'étais descendu spécialement de Dijon ne sachant pas, alors, qu'une nouvelle date (le 07/11 si je ne m'abuse...) était prévu sur ta tournée sur la scène de notre Zénith Bourguignon ! Inutile de te dire que j'y serais. Bonne continuation pour tes prochaines dates et bravo à l'ensemble des équipes qui t'accompagnent sur la tournée.

A très bientôt donc sur Dijon (vivement novembre !)

Avec toute ma reconnaissance,
Bien amicalement,

Pierre-Olivier

Turid Elisabeth a dit…

Dear Jean Michel

What a surprise!!! ;)

My days is Paris have been great..and this evening a new concert!! I know it will be wonderful..

I did think this will be the last concert..
but the special surprise
makes me think twice
so lack of money
can't stop me honey

:o))

The music is just so hmmm beautiful

kisses

Halcyone a dit…

Jean Michel,
merci tout d'abord pour l'excellent moment passé vendredi à la FNAC. C'est pas habituel pour moi de vous rencontrer en prenant un simple métro... d'habitude ça se mérite un peu plus ! Merci pour la qualité de l'intervention et votre qualité d'écoute. Promis je vais être moins fainéant sur Live et calmer les plugs au profit des machines !
J'ai relayé mon invitation à Fiona pour visiter les studios de la belle-de-mai où je travaille (Plus Belle La Vie), she told me "no time, no way" ! C'est aussi son job ! L'invitation tient toujours en tout cas ;)

 Concernant le débat sur le volume sonore, je suis allé féliciter Alain pour la qualité du son à Marseille, le niveau sonore était très raisonnable... mais j'étais au premier rang ! Il est clair que ça se complique dès qu'on s'éloigne.

Bon, ça me fait mal de dire ça, mais les lyonnais ont battu les marseillais à plate couture. Quelle ambiance hier soir ! Il faut dire que vous jouiez à domicile, ça vaut pas !
En espérant la même fête ce soir à Paris.
Merci encore, pour tout.
Loïc / Halcyone

Juan Ignacio a dit…

Dear Jean Michel, I write from Asturias (Spain), in your visit to our country, I was lucky enough to see you in Valladolid with Oxygene Tur. I must say that after so many years following the power to see your work live and besides being able to photograph with you is something you will never forget. The truth is, explain what a person feels when something is listening to the deepest reaches is something to be felt.
I have all your work and hopefully come soon. I think you're a composer perfectly comparable to any classical music composer.

Ah, a wish: I will come to Spain? and if so, to "Asturias?. Here as elsewhere in Spain have many followers, and you know it.
Un saludo desde Asturias.

Tamara a dit…

Salut, Jean-Michel! Je veux visiter ton concert, mais il n'y a pas de possibilité d'aller à l'étranger. Je vis dans la Russie, à Moscou. Je veux te voir beaucoup et prendre l'autographe. Je recueille tous tes concerts sur vidéo. Tu me plais beaucoup, comme l'homme. Quand tu viendras chez nous à la Russie avec le concert ? Je regarde ton nouveau vidéo des concerts sur le site : YouTube. Je veux être ainsi à côté de toi, parce que je t'aime!!!

Between Worlds a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Between Worlds a dit…

Dear Jean Michel,

thank you for keeping us updated with your wonderful Journey.

Looking foward to seeing you in the UK, I am sure that we at Manchester will give the audience at Marseille a run for their money :) you may need some ear plugs from all the shouting from my corner...

I cant wait.

Best wishes to you and your crew
Paul

idriss a dit…

Bonjour jean michel!

Merci pour la soirée du Jeudi 25 MARS 2010
a PARIS Bercy ;-)
c'est été super!!!!!!!!!!!!!
Vraiment merci et a trés bientot ;-)
Au prochain concert
je l'espère

A+
***********************
André f@
PARIS 75 FR
PARIS 12

danée73 a dit…

WHEN SPAIN¿?¿¿¿¿ WE ARE SUFFERING DON JUAN MICHAEL!!!

TRY TO BE NEAR MARBELLA!

THANK YOU FOR OBERHAUSEN!!!

Heidcast a dit…

*******************************

JM

Je t'aime...
Ti amo...
I love you...
Te amo...


Heidie
(Heidcast)

********************************

Robi a dit…

Almost everyone say concerts are too loud. It might mean something, may be?


Why all those distorted high sounds in Oxygene 5? It ruins the piece...

We hope you Jean Michel show more new pieces from / for next album !

Fabien a dit…

Le concert à Marseille était magnifique visuellement, mais je ne l'ai pas vraiment apprécié sur sa partie sonore.

Le son n'était pas trop fort, il était juste saturé, brouillé, etc. Pas du tout conforme à ce que l'on peu attendre d'un concert de JMJ et à ce prix là. Il m'a fallut 1h30/2h pour recouvrer une audition normale. A partir de la 2e portion du concert, certains synthés sonnaient même faux, et il m'a semblé que certaines parties avaient été zappées à cause de cela. Il fallait connaitre les morceaux par coeur pour les apprécier, c'est dommage, vraiment.

J'ai assisté également au concert de Toulouse, le son était beaucoup plus appréciable, et j'étais également en parterre. Encore un peu trop saturé par moment, c'est encore dommage car j'aime la subtilité de ta musique Jean Michel, les différentes pistes qui varient et ajoutent à tes compositions leur profondeur.
J'ai également été surpris par cette petite erreur à Toulouse sur la harpe laser, et la panique qui a succédé, sans mot de ta part à ton publique qui n'avait d'yeux que pour toi :)

Merci pour ton énergie, ta passion, ta musique est une source pour moi et pour beaucoup.

A bientôt...
Fabien

Robi a dit…

Jean Michel !

You must examine the volume !!

"Objet: acouphène suite au concert JMJ Bercy Mars 2010

Madame, Monsieur,
Ceci est un message de désespoir (pas de haine) qui, je l'espère, attirera votre attention ainsi que celle de Jean Michel Jarre.
Nous sommes allés le voir à Bercy hier soir avec mon compagnon, et sincèrement, je ne remets nullement en cause le spectacle, qui lui était vraiment réussi. Ce que je déplore amèrement cependant est l'intensité du volume sonore, qui, à mon avis, était des plus agressive.
Je suis bien consciente du message qui a été diffusé juste avant le concert (message rappelant que le son pourrait être fort), mais à ce point-là, j'estime que ça dépasse amplement tout ce que j'avais imaginé.
Nous avions pourtant tous les deux acheté des protections auditives avant le concert, mais mon compagnon en a, hélas, gardé des séquelles puisqu'il a du se rendre en urgence à l'hôpital ce matin car il a des sifflements permanents dans l'oreille gauche depuis cette nuit.
On lui a diagnostiqué un acouphène et ce n'est pas sûr du tout que cela puisse un jour disparaître. Il va donc certainement passer TOUTE SA VIE avec ce sifflement qui le harcèle constamment.
Alors, si Monsieur Jarre a un petit peu de conscience et d'humanité, je lui serait très reconnaissante de bien vouloir user de son pouvoir et de son statut (c'est quand même lui la star) pour agir auprès de ceux qui règlent le volume sonore dans ses spectacles afin que d'autres personnes ne se retrouvent pas dans la même galère que nous.
Merci vraiment de prêter de l'attention à ce méssage"

Popsi a dit…

Merci Jean Michel pour le concert de vendredi à Strasbourg ! Du bonheur en barre, de l'émotion à la tonne ! Fan depuis 1989, c'était mon 5ème rendez-vous avec toi et ton équipe depuis 1993. Les deux dernières furent à Zurich, au premier rang. Cette fois au dernier rang - exprès pour voir le spectacle autrement. Et chaque fois, j'ai l'impression que tu te lâche plus. Quelle pêche, quelle dynamisme ! Et le répertoire 1976-1997, même s'il compte les années, tiens magnifiquement le coup ! De ton entrée "dans le public" à tes dernières notes, tu sais captiver l'audience. Venu de Suisse avec mon beau-fils tout exprès pour le rendez-vous strasbourgeois, j'en suis reparti renforcé dans ma conviction en ton travail.
Seul bémol : c'est la troisième fois que tente de t'approcher concrètement après le show... c'est juste impossible !!! Et pourtant, j'aimerais tellement te signifier ma gratitude et échanger avec toi quelques impressions. Un rêve de gosse - et moi qui grandit entre-temps... Mais je ne désespère pas, et j'aime à penser que tu lis ceci et que tu aménageras des plages de rencontre hors scène à ton public... Même si je sais que tu ne peux te démultiplier. ;-)
Le répertoire est assez similaire, mais le show a bien évolué depuis 2009. Et il "s'intimise" toujours un peu plus avec ton public, tout en élargissant la perspective avec ces écrans, pas géants - mais gigantesques ! La perte des haut-parleurs de concert est consommée, cette nouvelle "vision musicale" sera bientôt la norme !
Quant au son, il faut tenir de tous les avis, mais moi qui voit une dizaine de concerts de même acabit tous les ans depuis 1993, et qui ne suis pas sourd (c'est mieux pour un musicien) ça ne me paraissait pas trop exagéré. Les concerts "pop" ont toujours eu un sacré volume. Mais maintenant, les parents et les gens sensibles doivent se prémunir. Pour les autres, ça m'a semblé très normal...
En Suisse, on distribue toujours des protections. J'ai pas vu ça en France. Comme quoi, on peut toujours s'améliorer...
En tout cas, chapeau bas, Monsieur Jarre... Je ne regrette pas des 450 km pour te voir, et j'en referai autant dès que possible...

MERCI

VirtualDolby a dit…

I saw the concert in Strasbourg 2 days ago.
Simply amazing !!
I've still some difficulties to believe I were there.
Some of the best song of years 1976- 1996, wonderfull light show and lots of human power during the show.
I didn't find the sound was so loud and hear protection have been distributed before the show: perhaps some bad experience or sensible hears in the public.
The improvisation sequence were also a strange time for me, I'd the impression to lose my soul, caught by the laser beam.
Only comment, I've found the brass sequence little bit too loud during RDV II. I'd prefer the lead to be in front of the song than the brass bass. But try to find other ways of experimentation ...
Only question: Who compose the part before the show ? A very "Jarre" style with sharp kind of sounds, very interesting. I believed it was parts of your future new album, isn't it ....

Robi a dit…

And now more attention on Liberec, Budapest, Bratislava, Kosice, Thessaloniki, Athens, Bucarest...

;-)

La Foca a dit…

Bon Jour Monsieur... Marcos A REYNOSO de Argentina. Fan since 1978. THe site is unbealive. God bless you Jean. Y Dios bendiga a tu banda... Cariñosamente apodada por mi LA BANDA DE LOS DEDOS FEOS... (Yo también los tengo. Pero no toco ni un solo instrumento... Yo escribo.) Abrazo, huggs, Kram MARCOS

theo a dit…

Faut reconnaître que c'était trop fort au niveau sonore. Non seulement c'est dangereux pour les oreilles mais en plus la musique en était confuse (dans les aigus).
Sincèrement il faudrait revoir à la baisser le volume, c'est dommage de gâcher le plaisir comme ça ;)

Autrement, magnifique concert et un super Jarre déchaîné !
Merci

Phil a dit…

Une pensée pour Madame Jarre, grande résistante qui vient de nous quitter......*****

Je voudrais témoigner ici que le concert de Nice fut un trés trés grand moment, j'ai énormément apprécié la diffusion de "En attendant Cousteau" dans la salle avant le concert, qui place l'auditeur en condition d'intériorisation parfaite pour le show....Les premiers instants furent magiques, une immersion dans les débuts de JMJ, trés 70's, avec des effets de lumière subtils, un vrai show de musique cosmique..puissant.Peu à peu la musique m'a littéralement porté ,animé, j 'avais presque l'impression de voler, une sensation palpable de voler dans les airs et de voyager ainsi, porté par la nappe des sons.....Je suis trés sensible au volume sonore, là je n'ai eté géné à aucun instant, ou peut-être si, sur un ou deux morceaux...Bon contact avec le public dés l'arrivée par la salle, bien pensé, c'est important pour qu'on se sente bien de créer cette osmose d'entrée.Musicalement , un seul morceau m'a fait l'effet d'être du remplissage, tout le reste etait parfait... J'ai vécu un moment de musique exceptionnel, cette musique est vraiment POWERFULL et rien d'autre ne ressemble à un concert de JMJ, ce fut un moment de BONHEUR D'UNE INTENSITÉ EXCEPTIONNELLE que j'espère revivre ....ça ne vaut pas la peine de s'en priver pour rien au monde...Merci

zLD a dit…

Une honte...

Depuis le concert de JMJ au dôme de Marseille le 20 mars 2010, je souffre d'acouphenes à l'oreille droite.

Merci pour ce cadeau d'adieu, et de, si jamais mes symptomes ne disparaissent pas (je suis actuellement sous traitement après consultation d'un ORL) de m'avoir éventuellement "gâcher" ma vie.

J'ai également une légère perte d'audition.

Comment est-il possible qu'un artiste d'une telle renommée nous massacre a ce point ? Je ne suis pas le seul en plus, et je suis relativement jeune (~20 ans)

Stendoras a dit…

Hello Jean Michel from Greece,
i would like to thank for the great show that you gave in 1/6/2010 in my country, the show was absolutely great and you was phenomenal.
I want to say one more thing, i hope the collaboration with Greek's favorite composer and musician Mikis Theodorakis will take place as soon as possible. All Greek people thank you for your great support and love that you gave to our country.

Stendoras
Greece